Gael Musquet

Avec HAND (Hackers Against Natural Disasters), Gaël réunit des technophiles qui collaborent avec des spécialistes pour prévenir les catastrophes naturelles par des actions en amont.

Bio

Très jeune déjà, Gaël Musquet est conscient que nous ne sommes pas à l’abri des sautes d’humeur de Mère Nature. Et pour cause : enfant, il échappe à un ouragan avec sa famille, grâce à la présence d’esprit de ses parents, qui se sont préparés en amont.

Irma, Maria, le séisme en Haïti et en Sicile, ou encore Ebola, sont des évènements qui le hantent jour et nuit, et qui, selon lui, devraient nous préoccuper pour nous pousser à trouver des solutions inventives.

Lors de la crise d’Haïti, il est marqué par l’initiative de jeunes spécialistes qui établissent une cartographie de la ville de Saint-Marc, permettant ainsi aux équipes de secours d’intervenir avec précision après le séisme. Mais Gaël Musquet ne veut plus que son rôle soit réduit à celui « du gentil geek qui intervient après les évènements ».  Bien que nous soyons équipés pour agir après la crise, se demande-t-il, serons-nous prêts à affronter les prochaines ? Loin de nous plonger dans un climat anxiogène, Gaël Musquet préconise de se préparer en temps de paix à avoir conscience que notre survie est entre nos mains, et à agir en conséquence. Et le numérique est un formidable outil pour nous faciliter la tâche.

C’est de cette saine préoccupation qu’est née HAND, ou Hackers Against Natural Disasters, une initiative qui vise à mettre la technologie de la data au service de la prévention des crises humanitaires (#techforgood).

Association de loi 1901, HAND réunit des technophiles qui collaborent avec des spécialistes pour prévenir les crises et agir en temps de paix. La méthode HAND consiste à responsabiliser la société civile par le biais de formations et de sensibilisations dans des zones à risque définies. Le réseau électrique étant le premier menacé en cas de catastrophe naturelle, HAND appelle la société à s’appuyer également sur la transmission radio pour former, sensibiliser et préparer les populations.

Objectif :

Tous les jours, HAND imagine des projets et des actions à mettre en place et à moduler selon les situations. L’association invite également à s’appuyer sur les évènements fédérateurs, tels que la Fête des voisins, pour insérer des programmes de formation et de sensibilisation, afin d’instaurer peu à peu un réflexe de préservation.

La devise de l’association, Tech for Good, reflète une volonté des jeunes issus de la diversité de se servir du numérique pour promouvoir un mouvement de sécurité civile numérique. Parce que si personne n’est à l’abri, tout le monde peut agir.

« Nous devons nous préparer au pire… pour mieux y pallier »

Gaël Musquet Hacker citoyen, Président d'Open Street Map France, Founder CxLinks