Loubna Ksibi

Permettre aux personnes de vivre de leur talent et de devenir inspirantes pour les autres : tel est le pari de Loubna en co-fondant MeetMyMama, qui révèle les talents culinaires des femmes.

Pourquoi elle ?

Elle est jeune, touche à tout, déjà co-fondatrice de deux initiatives ancrées dans la diversité sociale, ethnique et culturelle. Elle est une des rares femmes dans la tech & l’IA en France et travaille dans une boite US IBM.

Bio

Trois rencontres ont marqué Loubna Ksibi, et ont façonné la serial entrepreneure qu’elle est devenue aujourd’hui. A seulement vingt-cinq ans, cette jeune femme a changé la vie d’une « mama » réfugiée Sri-lankaise en révélant son talent pour la cuisine, et celle d’un jeune restaurateur en lui insufflant l’envie d’être entrepreneur. Lors d’une discussion avec un spécialiste dans l’intelligence artificielle, celui-ci lui fait réaliser le manque de représentation féminine dans ce domaine.

Avec ses deux partenaires, Donia et Youssef, Loubna crée alors trois structures, qui chacune vont bouleverser les codes. Meet My Mama, startup destinée à révéler les talents culinaires des femmes, forme et accompagne des femmes dans l’accomplissement de leurs talents culinaires. Cuisine, numérique et prise de parole en public sont au programme de la formation rendue possible par Meet My Mama, et contribuent à faire de ces femmes des entrepreneures accomplies.  Avec une centaine d’entreprises clientes à son actif, Meet My Mama est en passe de devenir l’une des références en matière de cuisines du monde et de women empowerment

Objectif :

Avec Startup Banlieue, Loubna et ses partenaires ont permis à 100 jeunes de banlieue de réaliser leur rêve d’entrepreneuriat. En créant Women in AI, devenu depuis All In, Loubna continue d’œuvrer pour une économie inclusive en aidant plus de femmes à intégrer les domaines liés à l’intelligence artificielle.

Permettre aux personnes de vivre de leur talent et de devenir inspirantes pour les autres : tel est le pari de Loubna Ksibi. Sa conviction : quand une mère est valorisée, sa fille ou son fils se permettent plus facilement de rêver, et de faire de leur pays un endroit où tout est possible.

« C’est en valorisant les mères que l’on ouvre des portes aux jeunes »

Loubna KsibiCo-fondatrice de Meet My Mama, All In et Startup Banlieue