Tchu Ly

C’est en 2016, entre deux parties de jeux vidéo qu’ils décident, lui et trois de ses copains, de créer l’association Gamer’s Throne. Leur objectif ? lutter contre les exclusions sociales, en faisant découvrir le monde numérique, à toutes personnes désireuses de s’initier aux nouvelles technologies. Le tout, à travers un dispositif d’accompagnement et d’expériences ludiques.

Bio

Enfant d’une cité de Carcassonne, Tchu Ly est titulaire d’un DUT en génie mécanique. Celui qui se définit comme un grand fan de jeux vidéos n’a pourtant pas grandi avec une console à la maison. Sa passion pour les jeux vidéos se manifeste à la suite d’une grave maladie qui le contraint à séjourner durant six mois à l’hôpital. “Heureusement qu’il y avait les jeux vidéos !”, se réjouit-il avec un humour teinté de bon sens : c’est que non seulement Tchu Ly a vécu les jeux vidéos comme un moyen d’évasion, mais également comme une façon de lutter contre l’exclusion. À sa sortie de l’hôpital, convaincu que les jeux vidéos favorisent l’inclusion sociale et la diversité, il décide avec des amis de lancer Gamer’s Throne, en référence à la célèbre série, pour faire découvrir le monde du numérique et des technologies innovantes à des publics non initiés.

Objectif :

Leur objectif : rompre avec la mauvaise image que l’on attribue trop vite aux jeux vidéos et sensibiliser les différents publics, de tous les âges, et de toutes origines sociales, au rôle qu’ils peuvent jouer dans la socialisation. Pour cela, Gamer’s Throne travaille auprès des habitants des cités populaires, des personnes en situation de handicap et des zones rurales, afin de démocratiser la compréhension du jeu vidéo et du numérique en général. Cette sensibilisation a pour but d’éduquer adultes et enfants à une meilleure utilisation des jeux vidéos, loin des préjugés : “plutôt que de juger, donnons les moyens aux jeunes d’utiliser le numérique de façon plus responsable”.

L’équipe de Gamer’s Throne compte également susciter des vocations dans le numérique : “Beaucoup d’entre nous veulent devenir une star de Youtube, le prochain Norman, le prochain Squeezie. Mais ils ignorent que derrière une vidéo en ligne se cachent plusieurs heures de mise en scène, de conception d’effets spéciaux, et plusieurs métiers différents”. De même, Gamer’s Throne se veut un chercheur de pépites de la manette dans les zones rurales : “derrière chaque jeu vidéo se trouve toute une stratégie, toute une réflexion qui mobilise l’intelligence et la collaboration”.

Le prochain objectif : créer un bus numérique afin de continuer à susciter des vocations professionnelles.

« Mon rêve est d’amener le numérique là où on ne l’attend pas : les zones rurales. »

Tchu Ly,Cofondateur de Gamer’s Throne