Quel est le rôle de Diversidays ?

Diversidays a deux ambitions majeures :

  • Sensibiliser, interpeller tous les acteurs sur l’importance de l’intégration de la diversité au sein des métiers du numérique qu’ils viennent de sphères privées, publiques et institutionnelles.
  • Révéler, soutenir et propulser des porteurs de projets et initiatives issues ou en faveur de la diversité et du numérique

Diversidays perçoit le numérique comme un levier économique car il permet de créer de l’emploi, ouvre des marchés, créer de nouveaux business model et par conséquent stimuler la croissance. Mais le numérique est également un levier sociétal majeur, car il doit permettre d’offrir au plus grand nombre la possibilité de développer des projets, d’ouvrir les portes du milieu professionnel à tous, et finalement de créer et renforcer le lien social.

En ce sens, notre initiative entend souligner et réveiller les consciences sur le manque de représentation de la diversité au coeur de nos couches professionnelles françaises. Nous entendons porter, aux yeux et oreilles de tous, des projets inspirants issus de la diversité. Diversidays entend pousser auprès du plus grand nombre le levier qu’est le numérique pour l’intégration de tous.

Retour sur la 1ère édition Diversidays à Paris

Notre histoire

Mounira Hamdi et Anthony Babkine, les co-fondateurs de Diversidays, se sont connus sur les bancs de l’IUT Techniques de Commercialisation d’Evry puis l’Institut Mines Télécom Business School. Après avoir co-écrit deux ouvrages ensemble (Bien gérer sa réputation sur Internet chez DUNOD & Bad Buzz, gérer une crise sur les médias sociaux chez Eyrolles), ils ont monté ensemble un cycle de conférences auprès des professionnels de la communication et du numérique nommé le “Labcom”.

Pendant trois années, ils ont organisé différents événements marquants autour de la communication et du digital. En particulier, les journées de l’innovation de La Banque Postale, les 20 ans de Yahoo! France, le LabcomWomen en partenariat avec TF1, pour encourager les femmes actives sur le digital et favoriser leur mise en lumière en tant que décideures.

En partant du constat, qu’aujourd’hui, dans le numérique et la tech, la mixité/ la diversité sont souvent trop absentes; Mounira & Anthony ont souhaité se lancer dans une nouvelle initiative pour valoriser des talents de la diversité de cet écosystème, afin de les accompagner et leur donner de la voix. Ainsi, l’équipe de Diversidays compte aujourd’hui un bureau de 11 membres actifs, à découvrir ci-dessous.

Anthony Babkine

Diplômé de l’Institut Mines-Telecom Business School et du Celsa Paris-Sorbonne, ancien directeur adjoint de TBWA\Corporate, directeur du MBA en communication digitale et chroniqueur sur BFM Business : à 31 ans, Anthony Babkine est l’un des noms qui refont l’écosystème français du numérique. Originaire d’Evry, il a pourtant vécu les conséquences du déterminisme social : échec scolaire, conseils d’orientation peu ambitieux, jugements biaisés en recrutement. Il en sort grâce à son entourage, mais surtout grâce à une juste intuition : celle que le numérique bouleverse le marché de l’emploi et devient un catalyseur de carrière. Arrivé à un poste à responsabilité, il constate l’importance vitale d’une politique inclusive en recrutement, facilitée par les outils accessibles du numérique, et réalise les conséquences d’une diversité pauvre sur les performances des entreprises. C’est de ce constat que naît son engagement citoyen : avec Mounira Hamdi, sa camarade de l’IMT BS, Anthony Babkine a lancé Diversidays. Un mouvement en faveur de la diversité dans le numérique, qui présente des modèles de réussite venus de tous les horizons; et qui, comme lui, visent l’excellence grâce au numérique. Une initiative citoyenne pour montrer que l’ascenseur social, boosté par le numérique, peut se remettre en marche pour tous, et ouvrir des portes insoupçonnées. Une manière, aussi, de renvoyer cet ascenseur à la société.

Voir la biographie

Mounira Hamdi

Mounira a fait ses débuts sur le Web en travaillant dans le domaine du e-commerce et du référencement naturel (SEO). C’est en 2010, lors de la rédaction de son premier ouvrage « Bien gérer sa réputation sur Internet » (Ed. Dunod, Nov. 2011) qu’elle abordera le virage de la communication Web et plus précisément le segment des médias sociaux. Elle s’intéresse plus particulièrement aux effets des médias sociaux sur les marques au sein de son second ouvrage « Bad buzz – Gérer une crise sur les médias sociaux » (Ed. Eyrolles, Oct. 2013).

Voir la biographie

L'équipe projet

Estelle Elbourg Grava et Awa Ndiaye - Développement et animation de la communauté
Morgane Gey et Loïc Pican - Développement et animation de la communication numérique
Alice Fergon et Jules Pourchon - Développement de la communication d'influence et de relations publiques
Nadim Bel Lallahom - Pilote de l'édition 2019 @ Lyon
Maeva Ekembe - Directrice Artistique
Emmanuel Chila et agence Punchie - Coaching des Diversimaker
Autres membres du board - Emmanuel Anjembe et Abiola Ulrich Obaonrin