L’Agefiph s’engage aux côtés de Diversidays pour un numérique plus inclusif et accessible aux personnes en situation de handicap

Coup d’envoi de l’édition Auvergne-Rhône-Alpes du programme DéClics Numériques par l’association Diversidays en direct du H7 à Lyon en présence de Didier Eyssartier, Directeur Général de l’Agefiph

Coup d’envoi de l’édition Auvergne-Rhône-Alpes du programme DéClics Numériques par l’association Diversidays en direct du H7 à Lyon en présence de Didier Eyssartier, Directeur Général de l’Agefiph – Crédit : Dagency.

Paris, jeudi 3 juin 2021 – Face aux inégalités qui limitent l’accès aux métiers du numérique pour les personnes en situation de handicap, l’Agefiph, association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées, s’engage aux côtés de Diversidays, association d’égalité des chances dans le numérique, pour un numérique plus inclusif. Objectif : adapter le programme DéClics Numériques , proposer un suivi adapté et valoriser les initiatives qui permettent un meilleur accès à des formations et des fonctions au sein d’un secteur particulièrement en demande de compétences.

 

Aujourd’hui en France, l’emploi dans le numérique progresse 2,5 fois plus vite que dans les autres secteurs. À horizon 2022, 191 000 emplois seront à pourvoir sur ce marché. Pourtant, aujourd’hui encore, le secteur manque de diversité. C’est face à ce constat que Diversidays, association promouvant la diversité dans le numérique et par le numérique, est née en 2017. Ce constat est d’autant plus vrai concernant les personnes en situation de handicap :  là où 46% des Français se disent prêts à une reconversion professionnelle dans le numérique, on constate que ces métiers représentent à peine 2 % des orientations professionnelles de personnes handicapées. Manque d’adaptabilité, d’information, de politiques efficaces d’inclusion dans les entreprises sont quelques-unes des raisons qui expliquent ce constat. 

 

L’objectif du partenariat entre l’Agefiph et Diversidays est de lutter contre les inégalités dans un secteur qui offre pourtant des opportunités considérables et de grandes possibilités d’adaptation. 

 

Concrètement, ce partenariat pour les deux prochaines années devra permettre :

  • D’adapter le programme DéClics Numériques, programme d’accompagnement – soutenu par Pôle emploi et Google France – des demandeurs d’emploi dans leur reconversion professionnelle vers les métiers du numériques, aux besoins des demandeurs d’emploi en situation de handicap (sessions avec des interprètes en langue des signes, vélotypie, aménagements individuels selon les besoins dès l’inscription à la formation, etc.) sur la base de réunions de travail entre l’Agefiph et Diversidays au niveau national et local.
  • De mettre en avant des rôles modèles en situation de handicap à chaque occasion (ex: événements inspirants de lancement des programmes, sessions de formation, campagnes) pour encourager celles et ceux qui n’osent pas se lancer,
  • De proposer des dispositifs adaptés et accessibles aux bénéficiaires en situation de handicap pour leur permettre rejoindre des formations pertinentes telles que THalent Digital, Inclu’Pro Formation, etc.
  • De mobiliser les partenaires des territoires aux côtés notamment de Pôle emploi
  • De co-créer des outils d’analyse favorisant l’inclusion des personnes en situation de handicap dans le secteur du numérique (études, observatoire,etc.)
  • De valoriser les actions menées par les territoires, et de lancer des actions conjointes mêlant numérique/tech et inclusion. 

 

Pour l’Agefiph, il correspond à un engagement financier de 450 000 euros pour le programme DéClics Numériques et vise à offrir les mêmes chances aux personnes en situation de handicap dans le secteur du numérique. Premier objectif chiffré : faire en sorte que les personnes en situation de handicap représentent 10 à 15% des bénéficiaires des programmes de l’association grâce aux différents dispositifs d’adaptation et au lien avec les écosystèmes handicap et numérique. 

 

Pour Didier Eyssartier, directeur général de l’Agefiph :  “Grâce à ce partenariat, l’Agefiph et Diversidays rappellent que les situations de handicap ne sont pas un frein pour profiter du formidable levier d’insertion professionnelle que sont les métiers du numérique. Aujourd’hui, nos ambitions communes en matière d’égalité des chances et d’inclusion, dans un secteur en recherche continue de talents, se réalisent. L’Agefiph, très investie aux côtés de l’association, mettra ainsi tout en œuvre pour mener à terme l’ensemble des engagements”.

Pour Mounira Hamdi & Anthony Babkine, cofondateurs de Diversidays : “Nous avons de grandes ambitions pour ce partenariat avec l’Agefiph. Le numérique a un rôle déterminant à jouer pour les personnes en situation de handicap. Travailler avec un acteur comme l’Agefiph va nous permettre de poursuivre l’accessibilité de nos programmes, d’accompagner davantage de personnes en situation de handicap et, nous l’espérons, de faire plus globalement bouger les lignes en matière d’inclusion et de numérique. C’est une nécessité pour notre pays. Faire en sorte que les emplois d’avenir concernent tous les français, peu importe leurs différences”.

 

A propos de l’Agefiph

L’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) agit pour développer l’inclusion des personnes handicapées dans l’emploi. Elle construit et finance des solutions pour compenser les conséquences du handicap au travail ; soutient les acteurs de l’emploi, de la formation et les entreprises pour que soient pris en compte les besoins spécifiques des personnes handicapées ; grâce à son observatoire emploi et handicap, elle analyse la prise en compte du handicap dans le secteur de l’emploi, de la formation et dans les entreprises ; et enfin, pour accélérer les évolutions en matière de compensation et d’inclusion, l’Agefiph soutient la recherche et l’innovation. En 2020, l’Agefiph a financé plus de 230 500 aides et services.

Plus d’informations sur www.agefiph.fr ; suivez l’Agefiph sur Twitter @Agefiph_

 

A propos de Diversidays

Diversidays est une association nationale d’égalité des chances dans le numérique. Depuis 2017, Diversidays est:

  • à l’origine de l’accompagnement de mille bénéficiaires, issus de nos régions rurales, quartiers populaires et souvent demandeurs d’emploi, lors des journées d’ateliers ou de programmes spécifiques
    • soutenue par des institutions et collectivités territoriales : Secrétariat d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, Ministère délégué à l’égalité Femmes / Hommes, à la diversité et à l’égalité des chances, Pôle emploi, la French Tech, la Région Occitanie, etc. En décidant de faire de l’égalité des chances son combat, Mounira Hamdi & Anthony Babkine (les co-fondateurs) défendent l’idée selon laquelle le numérique peut devenir l’ascenseur social du 21ème siècle.

 

  • financée et soutenue par une dizaine d’acteurs corporates (EDF, AXA France, Google France, Goodeed, Sopra Steria, LinkedIn, Shopify, Pierre Fabre…)

 

Plus d’informations sur https://diversidays.com et sur Twitter @Diversidays

Contacts presse 

Pour l’Agefiph : 

 

Ghislaine Cristofoletti

Attachée de presse

g-cristofoletti@agefiph.asso.fr

33 6 21 65 41 96

Julie Chaouat 

Le Bureau de com

jchaouat@lebureaudecom.fr

33 6 84 38 12 21

 

Pour Diversidays :

 

Meriem Kadari 

Lead media

meriem@agence3icom.fr

33 6 46 15 94 16

Chloé Sebagh

Lead communication

chloe.sebagh@gmail.com

33 6 58 09 67 42

Related Posts

Leave a Reply