« Alors qu’un tiers des interrogés indiquent que cette discrimination se manifeste le plus souvent au cours du recrutement, elle concernerait d’avantage «l’âge» pour les jeunes (à 45%) comme pour les seniors (à 35%) » expliquait le 6 octobre dernier le Figaro dans un article présentant l’étude réalisée par Diversidays en partenariat avec PwC et Occurrence.